Didier Parmentier

Auteur et réalisateur, Didier Parmentier est passionné d’aventures et de voyages aux quatre coins de la planète. Ses pérégrinations l’ont conduit à devenir un spécialiste incontesté du monde du cheval et des cultures équestres. Il écrit et réalise régulièrement des documentaires pour les chaînes Equidia, Voyage, Escale, Feria.TV, France Télévision ou encore leschevauxdumonde.TV.

Entre deux voyages en Andalousie, en Afrique, en Écosse, au Mexique, au Cambodge ou en Asie Centrale, il a toujours plusieurs films en projet .

Un des souvenirs les plus marquants de ses tournages est le safari à cheval réalisé pour Equidia au Botswana Okavango, les chevaux du Delta : chevaucher au plus prêt des éléphants, galoper avec les girafes ou approcher les hippopotames à quelques mètres, dans un des endroits les plus sauvages et préservé de la planète était l’accomplissement d’un vrai « rêve de gamin ».

Le documentaire  Les ailes des Tian Shan , prix spécial du Jury du Festival du Film d’aventure de Dijon (qui emmène le spectateur à la rencontre des bergers nomades et de leurs chevaux kirghizes, sur les hauts plateaux des Tian Shan, à 4000 m d’altitude et à la découverte du travail de Jacqueline Ripart pour la reconnaissance de la race)  L’incroyable voyage de Nicolaï Prjevalski  réalisé sur les traces du célèbre explorateur, de Moscou à Pékin- font naître en lui une véritable passion pour l’Asie Centrale et en particulier le Kirghizistan.

[Not a valid template]

Enfin, il faut saluer les diverses sélections et récompenses dans les Festivals : 7 d’or , Festival « Epona » à Cabourg, Festival de Figeac, « Regards de voyageur » à Paris , « Les écrans de l’aventure» de Dijon, « Etonnants voyageurs » de St Malo.

« Filmer en spectateur  ce qui se contrôle, ce qui ne se contrôle pas … Prendre le temps de regarder, d’écouter, laisser tourner sans « mettre en scène ». Le réalisateur d’un documentaire n’est pas le seul auteur du film. Il est le révélateur qui permet à ses personnages de s’exprimer. Les personnages filmés sont à la fois auteurs et acteurs de l’histoire. Ils sont les seuls à la connaître suffisamment pour bien la raconter. Le travail du réalisateur consiste alors à diriger son équipe et ses personnages en se faisant oublier.  Le film ne se fait pas sur un personnage mais avec lui. »

Didier Parmentier crée en avril 2011, à Compiègne, le plus important Festival International de films sur le thème du cheval, de l’aventure et des cultures équestres : Les Chevaux du Monde – festival de films documentaires, salon du livre équestre, expositions, animations,  spectacles équestres …. 10 jours de fête autour des chevaux, des cultures équestres, des peuples cavaliers, du voyage et de l’aventure …

« Ce festival est celui de toutes les sensibilités du monde équestre et des aventuriers-voyageurs. Son objectif est de promouvoir les richesses culturelles des peuples cavaliers, le goût du voyage et de la découverte. Le cheval est avant tout un vecteur de dialogue entre les peuples, il est porteur de valeurs et de messages essentiels.« 

En juillet 2011, le Festival devient nomade et propose une programmation dans le cadre de la Feria du Cheval aux Saintes Maries de la Mer : Les Chevaux du Sud …

Dernière réalisation : Chevaux d’aventure – 40 ans d’expéditions équestres à travers le monde réalisé avec Anne Mariage projeté en avant-première le Vendredi 14 juillet à 20h sur le Festival

Laissez un commentaire