Le cheval du Vercors de Barraquand

Lundi 13  juillet à 17h00 – Salle du Relais Culturel
Rencontre avec Jérémy Durand et Jean-Louis Barraquand
Jérémy Durand, jeune réalisateur, nous avait réservé l’an dernier une soirée d’ouverture toute en émotions, avec son film « Camargue, la poétique de l’Etang« , un an en immersion dans les manades camarguaises. Il revient cette année nous présenter son nouveau projet : Le cheval du Vercors de Barraquand.

« Fin 2014, quelques éleveurs du Vercors et de la Crau se sont regroupés sous une même association pour développer un projet de reconnaissance par les Haras Nationaux de la race « Cheval du Vercors de Barraquand« .

Si ce cheval ne compte à ce jour qu’une petite centaine d’individus, il connut son âge d’or durant la première moitié du XX° siècle. Le créateur officiellement reconnu de la race, Jules Barraquand, a compté jusqu’à 200 juments poulinières dans son troupeau. Avec ce dernier, il effectuait une transhumance de cinq jours depuis le Vercors jusque dans les plaines de la Crau où ses chevaux passaient l’Hiver. Une caractéristique historique qui lui permit de vendre et faire connaître ses produits dans tout le Sud Est de la France où ils étaient appréciés pour leur rusticité et leur grande polyvalence. Après la mort de Jules Barraquand, et suite à la seconde guerre mondiale qui vit la mise à mal du troupeau familial, la race connut un déclin progressif jusqu’à perdre son noyau et son unité. La race est considérée disparue en 1963. Ce n’est qu’au sortir des années 80 que des éleveurs passionnés, dont Jean Louis Barraquand, petit fils de Jules, vont entreprendre un travail de reconstitution, aidés notamment par le parc naturel régional du Vercors.

[Not a valid template]

Suite à mon travail sur l’élevage de taureaux en Camargue au travers du film « Camargue, la Poétique de l’Etang » (2014), j’ai commencé à m’intéresser à ce cheval méconnu. Le Vercors tout comme les rives les plus méridionales du Rhône sont des territoires que j’apprécie tout particulièrement. Naturellement, je suis donc entré en contact avec les éleveurs actuels du Cheval du Vercors de Barraquand. Dans un premier temps, je développe un travail photographique. Puis, suivant au plus prés le travail de reconnaissance de la race, je prépare un nouveau film documentaire à ce sujet.  »  Jeremy Durand www.701images.com

1 Comment

  1. […] des Equitations de travail » Rencontre avec Sébastien Fabre et Luisina Dessagne ; Le cheval du Vercors de Barraquand. Rencontre avec Jérémy Durand et Jean-Louis Barraquand ;  Le cheval Henson et Henson, joyau de […]

Laissez un commentaire