Les 350 ans du cheval Canadien

L’année 2015 célèbre les 350 ans du cheval Canadien, joyau du patrimoine agricole du Québec et cheval national du Canada. Les premiers chevaux débarquèrent en Nouvelle-France au port de Québec, en juillet 1665 sous l’ordre du Roi Louis XIV.

Pour son 350ème anniversaire, le cheval Canadien est très honoré de ce retour aux sources grâce au Festival des Chevaux du Sud.

Un film La Légende du cheval Canadien – Productions Shootfilms inc. Diffusion : Radio-Canada / RDI / Explora / TV5 Monde. Réalisation : Louise Leroux et Richard Blackburn

L’histoire du cheval Canadien a toujours été intimement liée à celle du pays et de ses habitants. Mais aujourd’hui la race est menacée d’extinction.
Afin de sensibiliser la population au sort de ces animaux, les deux auteurs du film ont décidé, chacun à sa manière, de passer à l’action.

Suivez l’histoire d’un cheval qui est venu établir une colonie, qui a forgé un continent et qui lutte maintenant pour sa survie. L’origine du cheval Canadien fait partie des secrets les mieux gardés de l’histoire canadienne.

Depuis l’arrivée de ses ancêtres par bateau à Québec en 1665, jusqu’à la reconnaissance de son statut officiel de cheval national du Canada en 2002, l’épopée du cheval Canadien est intimement liée à celle des habitants du pays. Autrefois l’une des races les plus populeuses sur le nouveau continent, elle ne compte plus que 2500 chevaux et sa survie est jugée critique par la Société américaine de conservation des races d’élevage.

Pour sensibiliser la population au triste sort de notre cheval national, méconnu dans son propre pays, Richard Blackburn et Louise Leroux joignent leurs efforts et entreprennent de remettre le cheval Canadien sur la carte. Pendant que Richard et ses chevaux Hannah et Galopin parcourent les États-Unis du nord au sud, sur une distance de 4000 km afin de démontrer l’incroyable endurance de cette race historique, Louise confronte l’ignorance de ses compatriotes.

 

couvlivreUn livre : « Le cheval Canadien, histoire et espoir » Claude Richer et Pearl Duval

Lorsque Louis XIV décide d’envoyer quelques contingents de chevaux en Nouvelle-France entre 1665 et 1671, il ne réalise pas qu’il donne par là le coup d’envoi à la création d’une nouvelle race indigène. Ces quelques chevaux vont s’adapter à leur nouveau territoire américain, se multiplier et se développer en vase clos pendant environ un siècle.

Leurs descendants sont à l’origine de l’une des races les plus polyvalentes de l’histoire du monde équestre, celle du cheval canadien, réputé pour sa force, son endurance, son caractère sociable, sa santé, sa longévité et sa forte personnalité.

Compagnon de travail et de loisir des Canadiens depuis 350 ans, témoin et victime des conflits politiques, le cheval canadien est un trésor du patrimoine animalier du Québec et constitue un héritage à redécouvrir et à protéger.

Agronome de formation, chercheuse à Agriculture et Agroalimentaire Canada pendant 25 ans, Claude Richer consacre maintenant tout son temps à l’élevage de chevaux canadiens et à l’Association québécoise du cheval canadien, qu’elle soutient dans ses actions promotionnelles.

Passionnée de chevaux et d’histoire, Pearl Duval est bachelière en histoire et histoire de l’art à l’Université de Montréal. Elle est journaliste équestre pour le magazine Équi-Libre publié par l’Association Québec à cheval et travaille pour le réseau des bibliothèques de la ville de Montréal.

emmission-484

Les standards du cheval Canadien

Caractéristiques officielles du type :

  • La crinière abondante en crins fins, longs et ondulés;
  • La queue longue et fournie;
  • Silhouette dénotant puissance, santé et agilité, possédant finesse et qualité de même que force;
  • L’ossature dense et lisse, les articulations nettes;
  • Élégance et noblesse dans le port et les mouvements;
  • Symétrie des formes, aplombs parfaits;
  • Les allures dégagées et vives, les articulations fléchissant bien avec amplitude;
  • Tempérament énergique, vigoureux et ardent, doux et docile;
  • Il est très polyvalent et rustique, frugal, résistant, fort, d’une endurance proverbiale et d’une robustesse légendaire.
  • Robe : Brun Noir Alezan Bai Rarement : gris

Origine

  • Province de Québec, vallée du Saint-Laurent

Surnommé

  • Le petit cheval de fer

 

Cheval Canadien FPRPQ

Pour en savoir plus , et encore

Laissez un commentaire