Cheval de guerre – Une histoire française

Vendredi 10 juillet à 12h00 – Salle du Relais Culturel

Un film de Serge Tignères – Peignoir Prod – Equidia / Histoire

Entre 1914 et 1918, l’armée française envoya sur le front près 3 millions de chevaux. Voici le récit de leur existence dans une guerre où ils furent plongés malgré eux, soignés par certains, ignorés par d’autres. Instrument d’une conception de la guerre dépassée, les chevaux, tout comme les hommes, durent d’abord affronter la puissance de feu destructrice des mitrailleuses de l’ennemi. Mais, malgré la fin de la guerre de mouvement et l’enlisement du conflit dans l’horreur des tranchées, les chevaux vont être les acteurs essentiels de la victoire des alliés. Ce conflit, que l’on croyait industriel et mécanisé, n’aurait pas pu être gagné sans eux ! Soumis aux pires épreuves, ils payèrent le prix fort. Mais les chevaux, bêtes de somme, furent aussi les compagnons indispensables des soldats et les figures symboliques de la puissance et du mouvement. Ce film raconte l’histoire authentique des chevaux de guerre français de la première guerre mondiale … Leur rôle durant ce conflit a été si fondamental que les historiens s’accordent désormais à dire que sans ces animaux, la guerre n’aurait pu être faite et encore moins gagnée.

[Not a valid template]

« Je dois avouer avoir été surpris en apprenant que, malgré le battage médiatique autour du film de Steven Spielberg, Cheval de guerre, sorti sur les écrans en 2012, aucun documentaire français ne se soit penché sur l’histoire des chevaux durant le premier conflit mondial. A y regarder de plus près, cette lacune s’explique aisément si l’on considère la place que les animaux occupaient en général dans la société française du XIXeme siècle et la nature singulière des relations que les Français ont longtemps entretenues avec les équidés. »

1 Comment

  1. […] Ciné-Rencontres : Cheval de guerre, une histoire française. Rencontre avec Serge Tignières ; Cheval de chasse et D’une vie à l’autre. Rencontre avec […]

Laissez un commentaire