Les amazones de Versailles

de Jackie Bastide – 52′ – ARTE/TEMPS NOIR

Fascinant lieu de création et d’apprentissage fondé par Bartabas  dans la Grande Écurie du château de Versailles, l’Académie du spectacle équestre fête ses 10 ans. Ce film en dévoile les coulisses.

L’Académie est à la fois un lieu de création, d’apprentissage, de travail et de vie. Les écuyers, principalement des femmes, y apprennent l’art équestre et l’associent à d’autres disciplines artistiques comme le chant, la danse, l’escrime et le tir à l’arc japonais. La réalisatrice a passé une année avec ces pensionnaires hors du commun, qui ont le privilège de chevaucher dans les allées désertes du parc au petit matin, et perfectionnent leur art en sublimant une relation homme-animal qui mûrit avec les années.

[Not a valid template]

Ce documentaire nous fait découvrir le quotidien d’une petite communauté qui vit et travaille ensemble six jours sur sept, à travers, notamment, les yeux brillants d’enthousiasme de Maïlys Fourgneux, nouvelle venue dont on suit l’installation dans un joli mobil-home à proximité du château, les premiers pas, une audition avec Bartabas… Ici, chaque pensionnaire est salarié et met la main à la pâte en passant de longs moments à s’occuper des chevaux. Des interviews de Bartabas, de Laure Guillaume, écuyère titulaire, et de nombreux autres pensionnaires, novices ou confirmés, donnent un aperçu complet de la philosophie des lieux, une école de la sensation, où l’on apprend en faisant. « Ça ne sert à rien d’expliquer les choses, il faut que les gens les ressentent et les vivent« , explique Bartabas…

Laissez un commentaire