La caravane céleste

Film de 52′ – Réalisateur et cadreur : Hughes Bigo – Producteurs : Hughes et Stéphane Bigo

 

Sept mois de voyage et 2.500 km parcourus dans le Xinjiang chinois et le Pakistan

Ce voyage à cheval est pour Stéphane Bigo le dernier d’un cycle commencé vingt ans plutôt au Moyen Orient. Comme pour ses précédentes expéditions, il s’aventure en terra incognita : le Xinjiang à l’ouest de la Chine, territoire Ouïghour sous haute surveillance, ouvert depuis peu au tourisme motorisé sur des itinéraires programmés, autrement dit interdit aux chemins de traverse du cavalier nomade ; les Monts Célestes qui grimpent à plus de 7.000 mètres d’altitude et ses petits chevaux qui feront le bonheur des voyageurs ; le désert du Takla Makan où les rivières s’effacent de la carte ; la grande oasis de Kashgar où faisaient halte les caravanes de la route de la soie ; enfin la Karakorum Highway qui part à l’assaut de l’Himalaya pour rallier le sous continent indien via le Kunjerab Pass, à 5.000 mètres d’altitude. Et, passage obligé, les chameaux, animaux de bât prédestinés dans cette partie de la planète dont Stéphane ignorait tout et pour lesquels il dut réinventer un système de bâtage grâce aux gravures du musée d’Urumqi.

[Not a valid template]

Notre voyageur réussit à convaincre ses fils de partager son aventure à laquelle se joint également sa femme Véronique. Hughes, l’aîné, est photographe de métier mais aussi cadreur et réalisateur. Il se propose de filmer l’expédition et nomme son film : « La Caravane Céleste ».

C’est l’histoire d’une aventure filmée de l’intérieur, mais aussi le témoignage d’une vie consacrée au cheval et à ce qu’il nous fait vivre de plus grand : la découverte du monde.

Lire aussi la description détaillée du voyage…

Laissez un commentaire