Sauvés de l’extinction : « Les chevaux qui voulaient un Roi »

Grâce à des centres de reproduction, les chevaux de Przewalski, menacés d’extinction, sont réintroduits à la vie sauvage en Mongolie, au Kazakhstan et en Ukraine.

Au cœur du parc national de Hustai, en Mongolie, jusqu’à ce que le dernier représentant de l’espèce meurt, en 1969, les chevaux de Przewalski étaient les derniers chevaux véritablement sauvages du monde.

Seulement trois cents chevaux, consanguins, subsistent alors dans le monde, dans des parcs zoologiques.

Ces centres de reproduction échangent leurs chevaux aux quatre coins du monde pour conserver la diversité génétique de l’espèce, comme dans la réserve du Villaret sur le Causse Méjean – pionnière en France, ou La Réserve des Monts d’Azur – un sanctuaire naturel de 700 hectares pour la faune européenne, située sur la commune de Thorenc dans les Alpes-Maritimes.

Chaque film de la série « Sauvés de l’extinction » retrace une véritable course contre la montre, émaillée de rebondissements, de moments de désespoir ou de solidarité, d’échecs et de triomphes. Nous partageons l’enthousiasme de ces biologistes, zoologues, généticiens, techniciens, associations de défense de la nature et, parfois, chefs d’État, qui ont juré de sauver une espèce. Chaque fois, nous vivons cette aventure du côté de ceux qui en sont les véritables héros : les animaux. La caméra se tient parmi eux, comme dans un film animalier, pour mieux comprendre comment leur destin de nouveau, risque de basculer.

Nous découvrons aussi comment les hommes mettent au service de ces sauvetages le meilleur de la science, de leur ingéniosité et, parfois, de leur générosité.

Réalisation : Guillaume Levis2012

Laissez un commentaire