Extrême aventure – Taïg Khris « Dans la peau d’un gaucho »

« A 35 ans, triple champion du monde de roller acrobatique, je n’arrive plus à me motiver. J’ai besoin de me lancer des défis fous. le 29 mai 2010, je réalise l’exploit qui va changer ma vie, battre le record du monde de saut dans le vide à roller en m’élançant de la tour Eiffel. »

Thaïg Khris est un sportif de l’extrême qui n’a pas froid aux yeux. Dans cette série de documentaires, il accepte de délaisser son sport favori et de vivre de nouvelles aventures à l’autre bout de la planète, dans des zones peu connues. Parti à la rencontre d’autres sociétés, il partage, le temps d’un épisode, le mode de vie de ses hôtes et accepte d’être initié à des pratiques très éloignées de sa culture de départ. Vivant en immersion totale, il découvre son environnement au fil des épisodes tout en s’initiant à des pratiques traditionnelles aux accents ancestraux.

Dans la peau d’un gaucho ! Dans cet épisode, Taïg Khris, nous fait découvrir la vie quotidienne d’une estancia. Il part au cœur de la pampa uruguayenne, pour partager le quotidien des gauchos, et découvre la vie sauvage que mènent ces gardiens de troupeaux dont le nom aurait pour origine la langue quechua et signifierait paysan solitaire.

Le gaucho est une figure mythique en Amérique du sud qui possède l’image d’un homme simple, rude, farouche, brave et honnête.

Au cours de cette expédition, notre aventurier va être initié à ce qui constitue autant une nécessité qu’un loisir : dresser et monter un cheval sauvage ! A la fin de son immersion uruguayenne, Il devra se mesurer à d’autres valeureux et expérimentés gauchos lors d’un rodéo endiablé !

«Au début, j’ai pensé qu’il était fou et qu’il n’allait pas monter », commente l’éleveur uruguayen qui accueille Taïg Khris dans son estancia durant dix jours, dans la région de Montevideo. Le triple champion du monde de roller sur rampe a bel et bien monté à cru un cheval sauvage le jour de la Jineteada, la fête locale en Uruguay.

 

Au préalable, les gauchos lui ont appris les diverses facettes de leur métier d’éleveur.
S’essayer au rodéo, c’était son défi, en dépit d’un entraînement insuffisant, malgré l’absence de casque, au risque de se fracasser. Il l’a fait, mais… n’a pas tenu longtemps! Premier essai : Taïg Khris tient deux secondes et se fait éjecter, quand un gaucho expérimenté doit tenir huit à dix secondes… « Un film d’horreur », ironise l’amateur de sports extrêmes dans ses commentaires en voix off

Réalisation : Jonathan Politur

Laissez un commentaire