Buffalo Bill et la conquête de l’Est

Après la conquête définitive de l’Ouest, la guerre de Sécession unifie dans le sang la grande nation américaine. Héros de guerre et chasseur de bisons, Buffalo Bill, né William Frederick Cody en 1846, monte un spectacle dans les années 1880, le «Wild West Show», qui popularise le mythe du Far West. Emmenant cow-boys, Indiens, chevaux et véritables bisons, il part pour l’Europe et présente son spectacle dans plusieurs centaines de villes, attirant de 50 à 70 millions de curieux. C’est le début de la fascination, qui ne s’est jamais démentie, du Vieux Continent pour les mythes et légendes du Far West.

De Londres à Paris, Barcelone, Vienne, Berlin ou même Strasbourg, Buffalo Bill parcourt toute l’Europe, où son cirque fait merveille de ville en ville. En visionnaire éclairé, il a créé le spectacle de masse et préfiguré le show-business d’aujourd’hui en utilisant la publicité et le merchandising. À travers des photographies célèbres, mais aussi des documents d‘archives inédits comme des correspondances ou des bobines de films, ce documentaire retrace l’épopée européenne d’un homme à part, de son incroyable spectacle, et des prémices de l‘américanisation de l‘Europe.

Réalisation : Vincent Frœhly

Laissez un commentaire