Samedi 13 juillet : Retour sur TransHumance avec le Théâtre du Centaure

2013 est une année particulière pour le territoire de Marseille et la Provence qui sont durant une année Capitale Européenne de la Culture. Le cheval est a l’honneur avec l’événement phare que représente TransHumance, projet porté par le Théâtre du Centaure et Equi’créa.

Camille et Manolo nous font l’honneur de venir aux Saintes-Maries-de-la-mer pour nous faire revivre et partager cette expérience artistique à travers leurs films, leur livre édité pour l’occasion chez Actes Sud, et une grande exposition. La soirée du samedi 13 juillet leur est consacrée :

18 hRelais culturel – Salle Baroncelli

« TransHumance – tous les chemins mènent à Marseille » : Projection en avant-première du film de Laurent Gracia, réalisé par France 3 en présence de Camille et Manolo

19 hRelais culturel – Salon du livre

Rencontre dédicace avec Camille et Manolo pour la sortie du livre « TransHumance » (Actes Sud)

21 h 30 Grande carrière – Place des gitans

« Influx » – Performance équestre par le Théâtre du centaure – Solo chorégraphique pour le Centaure Yudishtira&Manolo. Cela fait plus de vingt ans que Manolo travaille à l’élaboration d’un corps centaure. Cela fait plus de dix ans qu’avec Yudishtira, étalon portugais, ils façonnent ensemble ce centaure utopique, inaccessible.

Influx est l’aboutissement de cette recherche. C’est une chorégraphie d’une grande difficulté technique. C’est surtout le fruit d’une relation intime entre un homme et un cheval, une chorégraphie à la recherche d’un corps et d’un mouvement organique mi animal, mi humain : un Centaure qui danse.

[Not a valid template]

A partir de 22 hProjections en plein air place de l’Eglise

  • Retour sur la TransHumance : Sélection de courts métrages du Théâtre du Centaure, clip TransHumance, les « animaglyphes », « surgissements » de Centaures en gare de Marseille ou à Singapour …
  •  «TransHumance» – film réalisé par Camille et Manolo :

« Petit matin d’hiver, brume sur les sols gelés d’un marais. Deux chevaux marchent péniblement dans ce paysage du début du monde, puis c’est un troupeau qui avance dans la boue du marais. Quelque chose de puissant est en marche, une « force » poursuit sa migration silencieuse et inéluctable… Trois frisons noirs de front au galop et une femme flottant au-dessus. On avance vers la ville … On se rapproche d’un échangeur et des voies rapides qui enserrent une haute tour de verre. La créature toute petite dans l’immensité de la ville galope seule sur l’autoroute au pied de la tour de verre, les douze sabots de la créature frappent l’asphalte.  Entre les barres d’immeubles, dans les rues de la cité, le long des cages d’escalier, la « force» avance toujours. Une mobylette slalome dans le quartier. Un cheval sort d’une cage d’escalier bientôt suivie d’un troupeau d’enfant. »

[Not a valid template]

A l’issue de la projection : Dédicace – Rencontre avec Camille et Manolo

1 commentaire

  1. Les Chevaux du Sud aux Saintes-Maries de la Mer... sur 10 juillet 2013 à 18 h 53 min

    […] Camille et Manolo nous font l’honneur de venir aux Saintes-Maries-de-la-mer pour nous faire revivre et partager cette expérience artistique à travers leurs films, leur livre édité pour l’occasion chez Actes Sud, et une grande exposition.La soirée du samedi 13 juillet leur est consacrée :  […]

Ajouter une réponse Annuler la réponse