Des auteurs à toutes les allures

Cette année une trentaine d’auteurs sont au rendez vous à la librairie pour raconter, échanger avec les visiteurs et dédicacer leurs ouvrages. Toutes les nouveautés sont de la fête, romans, ouvrages techniques, livres de conseils, beaux livres et livres de jeunesse, sans oublier la Camargue, les chevaux du Sud bien sûr, intarissable source d’inspiration pour les auteurs.
Vous pourrez aussi accompagner certains auteurs, en vous inscrivant à une chevauchée littéraire équestre pour partager un moment de bonheur à cheval dans le magnifique paysage des alentours des Saintes-Maries-de-La-Mer.

Pierre DurandPierre Durand : Il aime les Saintes Maries de La Mer, il vient nous présenter son dernier livre sur son ami Jappeloup. Ce livre écrit par Pierre Durand raconte la véritable histoire de la relation extraordinaire qui liait le champion et son petit cheval. Au départ, Pierre Durand ne voulait pas de ce cheval, trop petit, trop peureux pour le saut d’obstacle. Difficile d’imaginer réaliser son rêve, devenir champion olympique, avec ce cheval…ainsi commence la belle histoire du couple mythique Durand-Jappeloup. Au fil des compétitions, des conflits et des victoires, ils apprennent à s’apprécier jusqu’à former le tandem magique qui gagne en 1998 la médaille d’or aux jeux de Séoul. Le livre raconte par le menu, la naissance d’une relation extraordinaire entre Pierre Durand et Jappeloup, le monde de la compétition, et la réalisation d’un rêve.

antoinette-delylle-ce-que-les-chevaux-ont-a-nous-Antoinette Delylle Cavalière de compétition, auteur et propriétaire de deux chevaux, elle ne se lasse pas de faire parler les chevaux. « Je cherche à savoir ce que les chevaux nous disent sur eux-mêmes, sur leur condition d’animal captif et sur nous humains. Car les chevaux ont le sens de l’humour, le goût de la liberté, le don de la communication et une sensibilité extrêmement développée… Mes rencontres avec d’autres passionnés me permettent de mieux comprendre leur langage. Bartabas qui travaille sur le souffle dans un silence quasi religieux. Mario Luraschi qui enjôle ses chevaux en plusieurs langues et possède toute une gamme de sifflements.  Lorenzo qui travaille la nuit pour se connecter à ses chevaux.  Et encore Clémence Faivre, Brigitte Lahaie, Andy Booth, Eric Navet, Michel Robert, Nicolas Touzaint, Alexandra Ledermann, Sophie Bienaimé… »

peregrin_emerveilleJean-Louis Gouraud  : il a découvert le festival l’an dernier, il ne peut plus s ‘en passer, il sera de la première balade littéraire et débattra aussi des films. Le 1er mai 1990, Jean-Louis Gouraud quitte la région parisienne avec deux chevaux, deux trotteurs français. Il doit franchir, en effet, de nombreuses frontières : traverser les deux Allemagne, la Pologne et pénétrer, enfin, en URSS. Il est le premier Occidental autorisé à entrer à cheval en Union Soviétique. Il arrive à Moscou le 14 juillet après avoir parcouru 3333 kilomètres en 75 jours. Les nombreuses notes prises par Jean-Louis Gouraud au cours de ses allers et retours vont bien au-delà de l’anecdote. Il ne s’agit pas ici du simple récit d’un exploit équestre, mais du portrait équestre d’un empire où, comme chacun sait, en tout homme sommeille un cosaque. Histoire, littérature, élevage, religion : rien n’échappe à la curiosité du globe-trotteur, qui alimente ainsi sa réflexion sur un voyage dans le temps et l’espace.

dictionnaire-amoureux-du-chevalHoméric vient en voisin, parler de son amour des chevaux et présenter le film Ourasi. «Les chevaux, et plus particulièrement les pur-sang anglais, sont tout pour moi. Ils m’ont grandi, m’ont apporté la confiance, le goût de la liberté, fourni quelques armes pour vaincre appréhensions et peurs, offert la force d’oser. Le cheval a changé ma vie. Il l’a bouleversée, tissée, sauvée, mise en danger, protégée, enluminée, inspirée… Ce dictionnaire amoureux est le lit, ou plus exactement la litière, de cette passion qui m’anime depuis quarante-six ans.»

chevauchee des steppes

Sylvain Tesson : On accueille pour la première fois Sylvain Tesson, géographe, journaliste, auteur et voyageur impénitent, avec la parution en livre de poche d’un livre d’aventures partagées avec Priscilla Telmon. Ils ont parcouru à dos de cheval 3 000 kilomètres à travers l’Asie centrale, soit un périple qui les a menés de la Chine au Moyen-Orient, en traversant le Kirghizistan, le Tadjikistan, l’Ouzbékistan, pour toucher enfin la mer d’Aral. Un voyage de six mois qui vaut comme exploit sportif, mais qui intéresse encore davantage pour la description qu’il propose d’un monde à part, féerique et autarcique, un monde secret et enchanteur : le monde des steppes. Il sera l’auteur de la première balade littéraire aux côtés de Jean-louis Gouraud et Sylvie Brunel.

cheval exterieur

Véronique de Saint-Vaulry : Auteur, sculpteur, peintre et journaliste, son univers tourne autour du cheval, dont elle décrypte les comportements dans toutes les situations. Comment apprendre à son cheval à passer partout, à affronter le bord des routes, négocier des pentes abruptes, traverser un gué ou une passerelle, et même s’approcher d’un nain de jardin ? Comment obtenir qu’il reste calme en toutes circonstances, sage au montoir, indépendant de ses congénères, et qu’il marche d’un bon pas sans trottiner? Comment réussir en Trek et en épreuves de Loisirs, et comment s’y préparer ? Telles sont les questions auxquelles l’auteur, Véronique de Saint Vaulry, répond dans ce livre à travers des méthodes simples et efficaces, à la portée de tout cavalier.

Tous les auteurs présents pendant le Festival

Laissez un commentaire