Crin Blanc, l’invention de la Camargue : Hommage à Denys Colomb de Daunant

Dimanche 17 juillet de 19h30 à 21h : Rencontre avec Sylvie Brunel et Florian Colomb de Daunant les auteurs du livre et avec Estelle Rouquette, directrice du Musée de la Camargue.

À travers la figure emblématique de Denys Colomb de Daunant, créateur de «Crin Blanc», et de son sanctuaire, Cacharel, c’est toute l’histoire et la géographie de la Camargue d’aujourd’hui qui s’écrit.

Denys Colomb de Daunant (Nîmes, 21 novembre 1922 – Nîmes, le 22 mars 2006) est un écrivain, poète, photographe, cinéaste et manadier connu pour être l’inspirateur et le coscénariste du film Crin-Blanc(1952) réalisé par Albert Lamorisse.
En immortalisant Crin-Blanc, il donna à la Camargue son identité: celle d’un territoire de nature sauvage où des troupeaux de petits chevaux blancs vivent en liberté dans d’immenses étendues salées.
Mais l’image de Crin-Blanc va plus loin encore : elle incarne pour des millions de cavaliers de loisir la figure du cheval-ami, qui marque la mutation de l’équitation au tournant des années 1960. Ce passage du cheval-outil, employé dans les champs, le transport, ou la guerre, au cheval-ami, compagnon unique de chevauchées fabuleuses, est symbolisé par le succès immense du film Crin-Blanc dans le monde entier, après sa reconnaissance par le Festival de Cannes en 1953 (Grand Prix du court métrage, prix Jean-Vigo), considéré par le New York Times en 2007 comme l’un des meilleurs films pour enfants de tous les temps.

[Not a valid template]

Crin-Blanc fut tourné à Cacharel, le mas de Denys Colomb de Daunant, au milieu des étangs de Camargue, avec ses chevaux et ses gardians. Premier à créer un hôtel pour cavaliers dans cette terre mythique, Denys Colomb de Daunant déplorait que le cheval de club soit enfermé dans le cadre du manège et voulait rendre aux cavaliers la possibilité de galoper en pleine nature.

Grâce aux archives familiales, et en particulier à l’important fonds photographique laissé par Denys Colomb de Daunant, Sylvie Brunel et Florian Colomb de Daunant retracent le parcours de ce personnage original et libre, et nous montrent à quel point son héritage est déterminant dans la fabrication de la Camargue comme terre de liberté.

Une exposition de photos prises par Denys Colomb de Daunant pendant le tournage de Crin-Blanc se tiendra pendant toute la durée du Festival à l’extérieur du Relais Culturel dans les rues Des Saintes-Maries-de-la-Mer.

Laissez un commentaire