André Velter et Ernest Pignon Ernest

 

Poèmes d’André Velter et dessins d’Ernest Pignon Ernest

Le Tao du ToreroEditions Actes Sud

Ce livre est un vibrant hommage à José Tomás et à la corrida qui eut lieu leLe-Tao-du-Toreo 16 septembre 2012 dans les arènes de Nîmes, lorsqu’il se retrouva seul face à six toros. Une succession de poèmes disent ainsi l’essence même du toreo, avec à la suite les dessins qu’Ernest Pignon-Ernest a consacrés à l’emblématique corrida et au maestro de Galapagar. Une traduction de Vivian Lofiego vient en écho, pour que résonne au plus près la langue de Federico García Lorca, d’Antonio Machado et de José Bergamín.

Zingaro, suite équestre et autres poèmes pour Bartabas Editions Gallimard

2241435848« Il fallait lever la plume comme on lève le camp quand en est sur la route où c’est de l’âme qu’il s’agit. Il fallait cesser de tourner autour de cette « édition définitive » des poèmes d’André Velter pour Bartabas, Zingaro, suite équestre, qui va en quelques douze poèmes de la « violence cavalière » qui ouvre Cabaret , premier texte, à cette « vie en cavale » qui clôt Calacas, dernier texte. Il fallait s’engager sur ces « territoires fauves », passer de l’un à l’autre, au rythme des chevaux et de leurs cavaliers. Il fallait suivre les chevauchées de Bartabas, les mots d’André Velter et les dessins d’Ernest Pignon-Ernest qui dans ce livre, se tiennent dans l’harmonie de leurs irréductibles différences. »

Texte extrait du Blog d’Alain Freixe

Laissez un commentaire